Posted on

La crise, période d’ouverture et de choix

S'ouvrir à soi-même
Les obstacles et les crises sont une opportunité pour vous révéler à vous-même et développer de nouvelles compétences.
La crise, rite de passage

La crise n’a pas bonne presse : elle angoisse et fait peur comme une épée de Damoclès qui menace de tomber. Pourtant la crise est un processus de transformation qui s’ouvre sur une période d’ouverture et de choix. “La crise est là pour nous éviter le pire, écrit Christiane Singer dans “Du bon usage des crises”. Dans les sociétés traditionnelles, il n’y a pas de crises, mais des initiations qui sont la ritualisation d’un passage (d’un état premier à un univers agrandi). Or il n’y a pas de rite plus cruel que celui d’absence de rite. Chez nous ce sont les crises qui nous précipitent dans une initiation, cette fois-ci sauvage parce que souvent non encadrée et vécue dans la solitude.”

Permettre le renouveau

La crise s’apparente à un retournement ou un renversement nécessaire pour provoquer une métamorphose. Tout changement passe d’abord par la perte (ce qui a été construit doit être détruit), puis par la renaissance. Ce processus vous confronte à une période de grande vulnérabilité, d’insécurité et de doute. “Rappelez-vous que toutes les étoiles du cosmos sont nées du chaos”, dit une jolie carte que je garde précieusement.

Changer de matrice est nécessaire à chaque fois que vous commencez à vous sentir à l’étroit. La crise peut se vivre comme un passage nécessaire pour permettre un renouveau, développer de nouvelles compétences, vous lancer dans un nouveau projet, faire de nouvelles rencontres… Les peurs vont de pairs avec les crises et le changement. Il y a la peur qui prévient du danger et il y a celle qui retient et s’accroche à ce qu’elle connait. Testez votre peur du changement, car plus vous résistez, plus dure sera la crise. Pour sortir de l’indécision, sentez votre choix de vous relâcher et d’avancer vers une nouvelle ère, qui s’apparente à un changement d’identité. Acceptez le changement : renaître, c’est vous ouvrir à vous-même. Et le monde change.

La crise se manifeste sous la forme d’un deuil, d’une maladie, d’une rupture amoureuse, d’un burn-out, d’un licenciement, etc. Ces passages douloureux ne doivent pas nécessairement être vécus dans la solitude. Choisissez vos alliés et osez demander de l’aide. Pour vous soutenir dans les moments de vulnérabilité, trouver le sens de la crise que vous traversez et identifier les nouvelles opportunités, faites appel au life-coaching.

À propos de Vanina Gallo

Créatrice de The Joyful Way, je suis une coach reconnue, une pionnière de la facilitation graphique et l’auteur de “Penser en images”. Je prends soin de l’épanouissement des personnes et contribue avec ma sensibilité artistique au développement harmonieux des organisations. Qu’il s’agisse de vous accompagner à relever des défis quotidiens et existentiels ou de faciliter les réflexions et visions d’un groupe avec la puissance de l’image, je vous aide à innover et à trouver les ressources pour créer la vie que vous désirez.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *