Posted on

Le droit de bouger

Quand le corps bouge
© Riccardo Bergamini

Le corps a recueilli les pulsions archaïques et les représentations qui nous ont construit. Le contrôle a pris le dessus pour nous aider à avancer (combien sommes-nous à avoir obéi à l’injonction : “Tiens-toi droit !”). Mais le mouvement peut se figer, à l’intérieur du corps comme dans nos projections extérieures. C’est pourquoi le corps est un formidable vecteur de remise en mouvement et de changement.

J’ai eu la chance de participer à un stage de danse qui m’a permis de sortir de ma zone de confort et de prendre conscience de la force et grâce d’un corps en mouvement. Frey Faust est un merveilleux et passionné danseur, formé au Contact Improvisation. À la suite d’accidents corporels, il a étudié chaque mouvement en détail et développé un vocabulaire complexe de l’anatomie et des déplacements pour aider les danseurs à bouger en conscience et harmonieusement sans se mettre en danger. Sa méthode est transmise par le mouvement qu’il a fondé sous le nom de Axis Syllabus. Son travail de recherche lui a permis de remettre en cause certains principes et de proposer une nouvelle syntaxe fondée sur le centre de gravité, qui varie en fonction des positions. À partir de ce centre mouvant, le corps peut alors se positionner pour amorcer chaque mouvement en toute liberté et sans forcer.

J’ai pu faire ainsi l’expérience des différents axes et plans qui composent un mouvement et de la mobilité nécessaire pour pouvoir déployer chaque geste. Marcher devient une nouvelle expérience, tout comme se pencher ou lever une jambe. Frey Faust explique par exemple comment se lever d’une chaise en évitant toute tension inutile.

En l’écoutant nous présenter les différents mouvements et en essayant de les faire à mon tour, j’ai pris conscience de la rigidité de mon corps. Ce fut comme une évidence que celui-ci avait obéi à une injonction inconsciente de se figer et d’être limité dans son expression corporelle. Regarder Frey Faust et les autres danseurs bouger m’a redonné le goût du corps physique en mouvement, moi qui suis souvent prise par les pensées ou le ressenti. J’ai été époustouflée par la grâce naturelle qui en émane. Ce fut comme une retrouvaille avec le droit de bouger.

En contact avec soi, les autres et le monde

Le corps contact

Dans la danse Contact Improvisation, comme son nom l’indique, tout se joue autour du contact : contact entre le sol et les parties du corps qui y prennent appui, contact avec les autres danseurs pour improviser et explorer de nouvelles possibilités. Cela m’a fait penser au tango, qui lui aussi crée un espace commun entre deux corps. Frey Faust nous a montré comment un nouveau centre de gravité se déploie à deux ou à plusieurs et qu’il constitue le curseur autour duquel nous mouvoir. Cette invitation à la connexion demande de lâcher-prise et d’être réceptif à l’inconnu. Elle permet avant tout de se redécouvrir en tant que simple et sublime corps mouvant.

Pour le plaisir, voici deux vidéos ici et ici pour découvrir la grâce des mouvements dans les stages de Frey Faust.

Je remercie Pierre Goirand qui a eu la merveilleuse idée de me proposer de m’inscrire à ce stage. Je remercie Frey Faust pour la qualité de son enseignement et de son attention à l’inclusion de chaque participant, danseur confirmé ou néophyte.

À propos de Vanina Gallo

Créatrice de The Joyful Way, je suis une coach reconnue, une pionnière de la facilitation graphique et l’auteur de “Penser en images”. Je prends soin de l’épanouissement des personnes et contribue avec ma sensibilité artistique au développement harmonieux des organisations. Qu’il s’agisse de vous accompagner à relever des défis quotidiens et existentiels ou de faciliter les réflexions et visions d’un groupe avec la puissance de l’image, je vous aide à innover et à trouver les ressources pour créer la vie que vous désirez.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *